Demandez, déléguez, partez!


Motivation / Saturday, December 2nd, 2017

Cet article fait partie de la serie aucune excuse, faites vos bagages qui explore les raisons qui empêchent les gens de voyager et propose des solutions.

Pour le dernier chapitre de cette série, il est temps de se motiver et passer à l’action. Nous avons déjà abordé les thèmes de la peur, de l’argent et de la préparation. Maintenant, il est temps de trouver des moyens de contourner, l’instant d’un moment, ces responsabilités qui font tomber à l’eau vos plans de voyage. Et pour vous aider, je vous conseille de vous tourner vers votre meilleure ressource : vos parents et amis.

Tout d’abord, il y a les responsabilités d’ordre matériel. Je pense aux paiements de factures, à la poste, ou à l’entretien de votre appartement ou maison. Pour ce qui est des factures, la solution facile est d’utiliser les services en ligne de votre institution financière. Si ce type de services n’est pas offert par votre banque, je vous dirais même de considérer sérieusement un changement. En plus d’être bon pour l’environnement (moins de papier), les transactions sont généralement moins dispendieuses en ligne. Sans compter que vous sauvez du temps, et que surtout, vous pouvez gérer vos avoirs n’importe quand et n’importe où. Donc, même si ce n’est pas pour le voyage, ça en vaut la peine!

Pour ce qui est de recevoir les factures ou tout autre courrier par la poste, demandez à une personne de confiance d’aller chercher votre courrier. Lorsque je pars en voyage, je demande à mes parents d’aller chercher mon courrier environ deux fois par semaines. Je les autorise à ouvrir les enveloppes de factures et celles qui ont l’air important et de me communiquer le contenu par courriel. C’est comme ça que je réussis à gérer mes finances à partir de l’étranger.

Il y aussi les détails de l’entretien de l’appartement ou de la maison. Arroser les plantes, tondre la pelouse, ce genre de choses. Encore une fois, vos proches peuvent vous rendre service pendant quelques temps. Offrez-leur de leur rendre la pareille, tout le monde y gagnera!

Le même genre de demande peut être fait pour prendre soin de vos animaux de compagnie. Ou encore pour garder vos enfants. Bon, je l’avoue, je ne suis pas un expert en la matière puisque je n’en ai pas encore moi-même. Mais je me souviens étant petit qu’il m’arrivait souvent de me faire garder une semaine chez ma tante pendant que mes parents étaient partis en voyage. Et j’aimais bien cela, et tout c’est toujours bien passé. Donc, tant que vous avez des parents ou amis en qui vous avez confiance, il y a surement moyen d’organiser quelque chose.

Sinon, pourquoi ne pas les emmener avec vous? Je ne le recommanderais probablement pas à tout le monde, mais j’ai croisé un couple de Québécois en Turquie cet été qui voyageait avec leur bébé de 6 mois! Ils me disaient que c’était moins difficile qu’ils l’avaient imaginé, seulement avec beaucoup de bagages en plus…

Bref, je crois que c’est nous-même qui faisons de ces responsabilités des obstacles. Avec un petit changement de perspective, et un peu d’aide des gens autour de nous, tout est possible.

Mais surtout ne vous méprenez pas sur mes intentions! Évidemment, je ne dis pas que de voyager le plus souvent possible est la meilleure manière de vivre. Et encore moins que c’est la seule. Chaque personne est unique. C’est possible que le voyage ne vous intéresse pas vraiment. Mais si vous lisez ces lignes en ce moment, je me dis qu’il doit bien y avoir au moins une petite partie de vous qui est intéressée.

J’espère que cette série d’article, la première série du blog, vous aura donné cette petite motivation supplémentaire, cette petite poussée pour passer des rêves à l’action. Alors maintenant, aucune excuse, faites vos bagages!

Et bon voyage!